Lundi 18 juin
 
120049 visites
à ce jour

Festival de Bougival et des Coteaux de Seine
du 27 mai au 6 juin 2013

 

Télécharger la plaquette du festival 2013 (PDF)

Calendrier (Programme détaillé en cliquant sur le nom de l'artiste)

Lundi 27 mai 16h00 Teresa Berganza "Classe de maître"
Mardi 28 mai 16h00 Teresa Berganza "Classe de maître"
Mercredi 29 mai 16h00 Teresa Berganza "Classe de maître"
Vendredi 31 mai 16h00 Teresa Berganza "Classe de maître"
Samedi 1er juin 16h00 Teresa Berganza "Classe de maître"
Dimanche 2 juin 18h30 Concert de clôture de la "Classe de maître" avec tous les participants
Lundi 3 juin 20h30 Compagnie F2B, Arena
« La Lupi » et ses musiciens, Spectacle flamenco de danses espagnoles
Mardi 4 juin 20h30 Secession Orchestra, sous la direction de Clément Mao-Takacs
et Omo Bello, soprano
Jeudi 6 juin 18h30 Wonny Song piano & Quatuor Fine Arts
Jeudi 6 juin 21h00 Wonny Song piano & Quatuor Fine Arts

Programme

Lundi 27, mardi 28, mercredi 29, vendredi 31 mai et samedi 1er juin
16h00 - Villa viardot

Teresa Berganza

« Classes de Maître »
Rossini
L’Italienne à Alger

Teresa Berganza
& Angeline Le Ray

Pour la sixième année consécutive, « la plus sublime des mezzos» revient à la ViIla Viardot pour une semaine de travail intense avec une bonne douzaine d’excellents chanteurs. Et, chaque année, les auditeurs sont les témoins émerveillés des résultats obtenus par cette artiste hors normes qui sait associer une extrême exigence avec une profonde et quasi-maternelle bienveillance.
Teresa écoute intensément sans interrompre mais son écoute est impitoyable. Elle s’apprête à ne rien laisser passer d’essentiel.
Mais c’est avec le sourire qu’elle intervient. Et comme elle sait que le rire est un excellent moyen de détente, sa Classe de Maître est bien souvent l’occasion d’une très joyeuse récréation.

 

 

 

Jorge Chaminé : Directeur du Festival, Jorge s’implique particulièrement dans l’organisation de la Classe de Maître de Teresa Berganza, dont il a été l’élève avant de devenir le partenaire et le grand ami. Or « le baryton le plus raffiné et le plus cultivé du monde lyrique » est aussi un dénicheur de talents et un pédagogue exceptionnel. Et Teresa dit souvent : « J’ai donné des Master Class à travers le monde entier, jamais je n’ai trouvé de groupes comparables à ceux du Festival de Bougival. »

 

 

 

Aline Bartissol, pianiste : Depuis six ans, Aline est l’accompagnatrice idéale de la classe de Teresa Berganza. Dès que nous en connaissons les dates, notre premier souci est de nous assurer qu’elle est libre ! Couverte de diplômes et de prix internationaux, Aline est une pianiste virtuose reconnue. Mais pour elle, la musique est un langage quel que soit le moyen par lequel elle s’exprime. Cette évidence la conduit forcément vers les autres et fait d’elle une accompagnatrice incomparable et une partenaire très recherchée pour la musique de chambre

 

 

[Haut de la page]


Dimanche 2 juin
18h30 – Villa Viardot

Concert avec tous les participants de la « Classe de Maître » de Teresa Berganza


Après la «Classe de Maître» de 2009
consacrée aux « Noces de Figaro »


Les « Classes de Maître » de Teresa Berganza se sont toujours terminées par une fête offerte aux artistes et à ceux et celles que Jorge appelle « les Abeilles », sans lesquelles le Festival ne survivrait pas, ainsi qu’aux amis fidèles qui nous accompagnent et nous soutiennent depuis le premier Festival de Bougival en 2008.

Le concert de clôture présentera les meilleurs moments de cette Classe de Maître! consacrée à L’Italienne à Alger et permettraà tous ceux qui le désirent d’apprécier le travail intensif réalisé pendant ces cinq journées. Il sera présidé par Jorge Chaminé auquel ces classes, les artistes, le public et les organisateurs doivent tant de reconnaissance et, bien sûr, par notre grande diva qui sera, pour ce concert, la plus attentive des spectatrices.

[Haut de la page]


Lundi 3 juin
20h30 - Théâtre du Grenier

Compagnie « F2B »
Création de Stéphane Ripon
Musique de Manuel de Falla

« ARENA »
Stéphanie Porcel, Cécile Anet, Stéphane Ripon

 

Au coeur de l’« Arena », trois personnages s’affrontent. C’est le dernier combat de « l’homme-taureau » qui se bat jusqu’à la mort, envahi par les vagues successives de sa peur, de sa force, de son courage, et de son renoncement. Il finit par s’abattre dans une poussière mortuaire née de tout ce combat.

Mais de cette poussière va renaître la vie.

 

 

 

Le diaporama nécessite JavaScript et un Flash Player. Télécharger Flash ici.
(©Valérie Boué)

 

La Lupi
Curro de Maria & 4 musiciens

La Lupi au Festival
Flamenco de Chicago.
(Photo Alvaro Cabrera)

La Lupi mérite amplement le surnom de “Princesse du flamenco” quilui est souvent attribué, car elle a appris son métier avec les plus grands maîtres de cet art, parcouru l’Espagne au sein des meilleures compagnies et gagné le Prix du célèbre concours de Cadix en 2007.

Bien que son style s’inscrive dans le flamenco pur et profond de toujours, il n’appartient qu’à elle, tant elle semble possédée par sa passion. « Il y a des surgissements de folie dans ses coups de talon », a-t-on pu lire récemment. Le guitariste Curro de Maria, avec lequel elle a créé la Compañia Flamenca « La Lupi » et les musiciens l’accompagnent admirablement et font partie intégrante de la chorégraphie.

Que ce soit en récital ou avec sa Compañia, la Lupi est plus que jamais l’invitée des grandes scènes internationales.

 

Le diaporama nécessite JavaScript et un Flash Player. Télécharger Flash ici.

 

 

(©Valérie Boué)

[Haut de la page]


Mardi 4 juin
20h30 - Eglise de Bougival

Secession Orchestra
Direction : Clément Mao-Takacs
& Omo Bello

Au programme :
OEuvres de Bizet, Wagner, Massenet, Ravel, de Falla, Ginastera.
Omo Bello chantera des mélodies de Granados et de Pauline Viardot

Après des études de piano et de composition, diplômé du Conservatoire National Supérieur de Paris et de l’Academia Chigiana de Siena, Clément Mao-Takacs mène aussi, passionnément, une carrière de chef d’orchestre.
En 2002 – il a alors 20 ans – il devient chef assistant à l’Opéra National de Budapest puis, de 2003 à 2008, à l’Opéra de Rome.
Après avoir assumé pendant 7 ans la direction musicale de Sérénade Orchestra, il fonde en 2011 le « Secession Orchestra ».

C’est un ensemble d’une vingtaine de musiciens à géométrie variable selon les programmes et les lieux. Le 4 juin, ils seront 14 musiciens maîtrisant parfaitement leur art et animés par le plaisir de jouer ensemble. Leur ardeur et leur recherche de l’excellence les conduisent souvent à accomplir de véritables tours de force loin des sentiers battus. Ce jeune orchestre a accepté et même choisi de nous présenter un grand nombre d’oeuvres hors de leur répertoire parce qu’elles correspondent bien à l’esprit du Festival 2013.

Omo Bello,

A son arrivée en France, les dons vocaux exceptionnels de cette très jeune nigériane sont immédiatement remarqués. Très vite, elle interprète des rôles de soliste dans des grandes salles (Théâtre du Châtelet, Opéra de Saint-Pétersbourg). Pourtant, jamais elle ne se laisse griser par le succès et elle va toujours là où elle sait qu’elle peut progresser. Omo Bello figure parmi les chanteuses les plus assidues de l’Atelier « Sons croisés » de Jorge Chaminé. En 2010, elle obtient le 1er Prix Luciano Pavarotti et, en 2011, le 1er Prix du Concours Anselmo Colzani de Bologne. En 2012 et 2013, elle est soliste au Christmas Concert from Norway, retransmis par Eurovision depuis Oslo, soliste du Magnificat de Bach, direction John Nelson au Théâtre des Champs-Élysées. Pour les saisons prochaines, les plus grands théâtres d’opéra se l’arrachent.

[Haut de la page]


Jeudi 6 juin
18h30 - Église de Bougival

Wonny Song & Quatuor Fine Arts

Moussorgski : Tableaux d’une exposition
Schumann : Quintette

« Une musicalité exceptionnelle, le meilleur concert de la saison ... »
écrit le Washington Post après un récital au Kennedy Center de Washington

Wonny Song. Bien qu’il n’aime pas les concours, Wonny est très tôt auréolé de prix prestigieux, comme celui du « Young Artists Competition » de New York ou le « Grand Prix Europe du Canada », qui lui ouvrent les portes des plus célèbres salles de concerts et des
meilleurs orchestres. Sa virtuosité n’a plus besoin d’être prouvée, mais il reste un poète qui sait nous parler à travers les notes. C’est pourquoi nous sommes si heureux qu’il ait accepté de venir à nouveau cette année.

 

RALPH EVANS
violon
EFIM BOICO
violon
NICOLÓ EUGELMI
alto
ROBERT COHEN
violoncelle
« Leur palette de nuances et leur richesse de timbres éclairent les oeuvres d’un lumineux rayonnement qui place leur interprétation au rang des plus illustres. »
Diapason

Le Quatuor Fine Arts compte parmi les ensembles les plus prestigieux du monde et les grands festivals sont flattés de l’accueillir.
Il a enregistré chez Decca, Vox, Naxos, plus de 200 oeuvres qui ont valeur de référence et ont reçu de nombreuses distinctions. Dans le domaine de l’enseignement, sa réputation est également prestigieuse. Quatuor en résidence de l’Université du Wisconsin Milwaukee, il est professeur invité dans les grands conservatoires d’Europe et d’Amérique comme dans les écoles d’été des Universités de Yale et d’Indiana.
 

[Haut de la page]


Jeudi 6 juin
21h00 - Église de Bougival

Wonny Song & Quatuor Fine Arts

Rachmaninov : Vocalise
Debussy : Quatuor
Dvorak : Quintette

Le piano est un instrument-roi qui se suffit à lui-même et beaucoup d’excellents pianistes ne se produisent qu’en récital ou avec des orchestres.
Ce qu’ils ont besoin d’exprimer, ils le partagent avec les auditeurs qui les écoutent. En effet, même lorsqu’il s’agit de concertos, le dialogue avec l’orchestre, bien souvent passionnant et passionné, est d’une toute autre nature que celui qui s’établit entre des instruments s’exprimant à égalité de rôle, avec un langage universel qui s’appelle « musique ».

Wonny a toujours eu envie de cet échange et beaucoup d’entre nous se souviennent de cette extraordinaire interprétation des Trios de Mendelssohn avec le Trio Fibonacci, l’an dernier. Cette fois-ci, le tout jeune Wonny fait entendre sa voix au coeur d’un ensemble illustre, héritier d’une longue tradition qui a porté à l’excellence l’art du dialogue.

Et ils vont interpréter ensemble une des plus belles oeuvres de musique de chambre.

[Haut de la page]


Renseignements :
01.39.69.55.12 ou 01.30.82.79.29
festival-de-bougival@orange.fr
www.lesamisdebizet.com
16 rue Philippe Paget - 78380 Bougival